5 règles contre les maux de tête

août 3, 2023
radio panoramique dentaire

Pour contrer les maux de tête, il n’existe pas de suggestions applicables à tout le monde et en toute occasion. En effet, le trouble est souvent causé par l’action combinée de plusieurs facteurs. En fait, un mauvais comportement peut souvent annuler l’aide des remèdes naturels contre les maux de tête. Dans de nombreux cas, cependant, il est possible de tirer profit de l’observation de quelques règles simples. Examinons-les ensemble.

1) posture

Il est important de prêter attention à la posture, aussi bien lorsque vous êtes assis au bureau que lorsque vous êtes allongé dans votre lit. Une posture correcte nous aide à éviter une raideur excessive des muscles du cou. Dormir dans une position inconfortable, par exemple, peut favoriser la contraction des muscles de la nuque et, par conséquent, provoquer des maux de tête. Il est donc préférable de dormir en position couchée, c’est-à-dire sur le ventre, les bras le long du corps.

2) chaud/cold

Si le mal de tête est lié à une sinusite ou à une tension musculaire et cervicale, faire couler de l’eau chaude sur le cou et le dos permet de détendre les muscles contractés. Dans le cas de la migraine pulsatile causée par la vasodilatation, en revanche, une poche de glace peut soulager la douleur si elle est placée sur la zone où elle est ressentie.

3) l’aromathérapie

Selon les principes de l’aromathérapie, frotter les tempes ou le front avec des huiles essentielles de menthe ou de cajeput peut aider à soulager les maux de tête. On peut aussi inhaler les huiles essentielles à l’aide de diffuseurs d’ambiance ou en vaporiser quelques gouttes sur l’oreiller. L’aromathérapie est souvent accompagnée de musique et pratiquée dans des pièces à l’éclairage tamisé pour favoriser une relaxation musculaire complète.

4) repos approprié

Parfois, le plus important des remèdes naturels contre les maux de tête est le sommeil ! Se reposer pendant les bonnes heures est un conseil souvent sous-estimé : une accumulation de stress ou un manque de sommeil peuvent en effet figurer parmi les causes déclenchantes de l’inconfort lié aux maux de tête. Attention toutefois, n’oubliez pas que trop dormir peut aussi aggraver les maux de tête : la meilleure solution est de garder des horaires réguliers, sans excès ni manque de sommeil, aussi bien en semaine que le week-end.

5) nutrition

Une règle fondamentale est de manger à des heures régulières. Il serait également bon de limiter autant que possible les aliments difficiles à digérer, comme les aliments frits et gras, mais aussi le chocolat, l’aspartame et les aliments préemballés. Enfin, il est recommandé de manger lentement les aliments très froids, comme la crème glacée et les sucettes glacées. Attention également à l’abus d’alcool, qui peut provoquer le typique mal de tête de la gueule de bois.

Maux de tête, aides synergiques : magnésium

En cas de maux de tête dus au stress, on peut consommer des aliments riches en magnésium (amandes, légumes à feuilles vertes, son, cacao, etc.) pour une action synergique. On peut aussi prendre cette substance par le biais de suppléments spécifiques. En fait, « un faible taux de magnésium est lié à la migraine et aux céphalées de tension ».

 

 

 

 

 

Article Categories:
Bien Etre

Comments are closed.