Comment bien choisir un groupe hydraulique ?

avril 28, 2023
canalisations

Un groupe hydraulique est un ensemble de composants hydrauliques permettant d’alimenter un réseau en huile à un débit choisi. Il est principalement composé d’un moteur, d’un réservoir et d’une pompe hydraulique qui peuvent générer une énorme quantité de puissance. Le groupe hydraulique peut entraîner presque tous les types de vérins ou moteurs hydrauliques. Mais il est aussi important d’utiliser le bon modèle pour un fonctionnement optimal. Voici donc les critères à considérer pour bien choisir votre groupe hydraulique.

La puissance

La puissance nominale est le premier critère à prendre en compte pour le choix d’un groupe hydraulique. Elle dépend généralement du débit souhaité et de la pression en bars. La puissance nominale est indiquée en watts (W) ou en kilowatts (kW) selon le modèle choisi. Dans les deux cas, il s’agit de la puissance du moteur qui sert à entraîner la pompe hydraulique. Quant au débit nominal, il correspond au volume de liquide que peut envoyer la pompe dans le circuit en un temps donné. Il est exprimé en litres par seconde ou en litres par minute. Enfin, la pression nominale, exprimée en bars, est l’effort que le groupe peut supporter.

Sachez qu’il est indispensable de bien déterminer la puissance nécessaire pour votre groupe hydraulique 220v. En effet, une pression excessive peut endommager les composants de votre système hydraulique. Mais le système ne peut pas non plus fonctionner correctement avec une puissance trop faible.

L’alimentation

Comme susmentionné, un groupe hydraulique dispose d’un moteur pour entraîner la pompe hydraulique. Vous pouvez alors opter pour un moteur électrique ou thermique. Mais il est aussi possible de se tourner vers un moteur pneumatique ou hydraulique pour obtenir un circuit plus puissant.

– Le moteur électrique peut être alimenté en courant alternatifs ou en courant continu. Les modèles à courant continu sont surtout indispensables pour les groupes hydrauliques montés sur des véhicules. Ils sont alimentés par une batterie. Pour un usage en usine ou dans des ateliers, le moteur à courant alternatif est à privilégier.

– Le moteur thermique est intéressant si vous devez utiliser le groupe en extérieur et que vous ne disposez pas d’une source électrique à proximité. Selon votre préférence, vous pourrez choisir un moteur thermique à essence, diesel ou à gaz. Dans tous les cas, ce type de moteur peut couvrir une large gamme de besoins et d’usage.

– Le moteur pneumatique est parfait si vous avez un circuit pneumatique à disposition. Il vous permettra d’obtenir des ratios de pression de l’ordre de 1 à 400. La solution est également à privilégier si votre groupe hydraulique fonctionne dans un espace à risque, comme une atmosphère explosive par exemple.

La taille

En principe, les groupes hydrauliques sont classés en trois grandes catégories de taille. Il y a les microgroupes hydrauliques qui présentent généralement un débit maximal de 5l/mn et une pression maximale de 250 bars. Ce sont des modèles compacts particulièrement réservés aux petits engins motorisés. Ils sont dotés d’un moteur électrique à courant continu de 800 W au maximum. Les minigroupes hydrauliques offrent un débit maximal de 30 l/mn et une pression de 250 à 350 bars. Vous pouvez les monter sur des châssis à roulettes pour un usage mobile ou les utiliser en stationnaire. Quoi qu’il en soit, ils sont équipés d’un moteur électrique monophasé de 5.5 kW. Pour finir, les groupes hydrauliques standards disposent d’un débit de 100 l/mn et d’une pression de 200 à 4 500 bars. Vous trouverez des modèles très puissants équipés de moteurs diesel.

 

Article Categories:
Divers

Comments are closed.