La vanille de Madagascar : ses spécificités 

décembre 13, 2022
La vanille de Madagascar : ses spécificités

L’importance de la vanille comme épice n’est plus à démontrer. En effet, la vanille est utilisé autant en gastronomie qu’en parfum. D’ailleurs la vanille est réputée pour avoir de nombreuses vertus. Et elle sent étonnamment bon. De plus, c’est une senteur qui se mélange parfaitement à d’autre. Le marché regorge de produit à la vanille mais également de vanille sous plusieurs formes. En effet, les consommateurs peuvent notamment la trouver en extrait, en poudre, ou en gousse sur le marché. Le produit le plus prisé reste bien entendu la gousse de vanille.

La vanille : les informations de base

Il existe des différences notamment entre la vanille madagascar et celle produite par les autres pays que celle de l’Océan Indien. De même, il faut souligner que la qualité de la vanille de Madagascar est mondialement reconnue. En bref, la vanille en provenance de Madagascar dispose du label bourbon. Ce label a notamment été créé en 1964. Il permet en fait de différencier les produits en provenance du Kerala, du Mexique, d’Indonésie, et de Tahiti des produits des Comores, de la Réunion, de Madagascar ou des Seychelles. L’importance de la qualité de la vanille est hautement soulignée de nos jours. Cette qualité repose non seulement sur la plantation de la vanille mais également sur la préparation de cette dernière. En ce qui concerne le prix de la vanille, c’est surtout en fonction du terroir de cette dernière.

La vanille de Madagascar : vanille bourbon

En tant que vanille bourbon, la vanille madagascar est une épice qui est très populaire. Elle est aussi beaucoup utilisée par les chefs. Elle propose une magnifique couleur brune que vient souligner un parfum floral imprégné de notes de cacao et elle est grasse. Sous forme de gousse, la vanille présente 12 à 22 cm de longueur. Son poids varie généralement entre 3 à 5g. La culture de la vanille est très délicate et demande en général un certain savoir-faire. De plus, elle exige une attention continue. En ce qui concerne le procédé de préparation de la vanille de Bourbon, il est question de plusieurs phases une fois la cueillette des gousses vertes terminées. Ces étapes sont l’échaudage, l’étuvage et la fermentation, le séchage, la mise en malle, le calibrage, ainsi que le stockage. Toutes ces étapes ont leur propre but, l’échaudage par exemple sert à stopper la vie végétale. L’étuvage et la fermentation est l’étape qui va donner une jolie couleur brune à la vanille. Cette étape permet également à la vanille de commencer à développer son parfum caractéristique. Le séchage quant à lui est l’une des étapes les plus longues qui prend environ un mois de temps. La mise en malle permet d’affiner le parfum de la vanille. Le triage permet de classer la production de vanille selon leur longueur et couleur. Alors que le stockage permet de concentrer les arômes de la vanille.

La vanille et Madagascar

Pour l’histoire entre la vanille et Madagascar, il faut savoir que cette dernière a fait son introduction sur l’île dans le cadre de l’année 1980 avec l’aide de planteurs réunionnais. Ces derniers se sont installés en premier dans le cadre de la ville de Nosy Be avec son climat humide. Pour ensuite couvrir la région de SAVA afin d’avoir un meilleur développement des vanilliers.

Article Categories:
Cuisine

Comments are closed.